Le domaine de Panéry

Domaine de Panery

Il est fait mention d’un Domaine de Panéry en l’an 1670. Le lieu-dit Panély – ferme du pain – en provençal, est devenu Panéry en français.

Le domaine cultivait essentiellement le blé, ce n’est qu’au début du XIXème siècle que la culture de la vigne a commencé. Ayant fait de mauvaises récoltes, un propriétaire de l’époque promit à la Vierge de faire ériger deux statues à son effigie si elle lui accordait de bonnes vendanges. Son vœu se réalisa en 1898.

La marque du territoire

Le blason du Duché d’Uzès rappelle l’attachement à la noblesse de son histoire. Trois fleurs de lys pour son lien à la royauté, quant à sa devise « ferro non auro », par le fer et non par l’or, est illustrée par « de gueule [rouge] à trois bandes d’or ».

Valoriser un patrimoine et développer un territoire

Les terres du Duché d’Uzès n’ont pas toujours connu la noblesse de la vigne. Et pourtant, après avoir nourri les hommes de son blé, elles donnent aujourd’hui des vins d’une finesse remarquable.

Au beau milieu des bois et des collines en contrebas de Pouzilhac, le Domaine de Panéry prend un nouvel élan dans la production de vins rouges, blancs et rosés, valorisant son patrimoine historique.

La culture des oliviers

Les terres du Domaine de Panéry accueillent aujourd’hui des oliviers. Fruit d’une collaboration avec Alexis Muñoz, expert des huiles d’olive, les jeunes arbres fraîchement plantés donneront leurs premiers fruits d’ici deux ans. Le domaine produira et commercialisera alors son huile et sera en mesure de fournir les producteurs d’huile d’olive, contribuant au rayonnement et au développement du territoire.